On ne le dira sans doute jamais assez, le démaquillage est essentiel pour garder un teint unifié et propre. Il vous revient maintenant de trouver le démaquillant adapté à votre type de peau. À ce propos, l’un des meilleurs démaquillants actuellement disponibles sur le marché est le macérât de pâquerette. Découvrez les bienfaits et les propriétés de cette huile démaquillante.

Les différentes propriétés du macérât de pâquerette

De son nom latin Bellis perennis, la pâquerette et une petite plante largement retrouvée en France. Elle possède différentes propriétés qui la rendent adaptée dans le traitement des hématomes, des inflammations et des rhumatismes. Pour bien en extraire les principes actifs, les fleurs de la plante sont macérées dans de l’huile végétale. Le procédé permet d’obtenir une huile raffermissante capable de tonifier, d’assouplir et de cicatriser la peau.

Le macérât de pâquerette a également un pouvoir astringent et décongestionnant, ce qui permet de l’utiliser pour resserrer les tissus cutanés. Il peut aussi servir à soigner les peaux atteintes de distorsion ou de perte d’élasticité. C’est pourquoi il est conseillé aux femmes enceintes dont la peau a perdu du tonus. Il est tout aussi recommandé aux personnes pratiquant un sportif intensif ou suivant un régime.

L’utilisation de macérât de pâquerette aide par ailleurs à atténuer les vergetures sur les seins, le ventre ou les cuisses. De plus, ce produit de beauté bio s’utilise en soin quotidien sur les peaux matures. Il est tout à fait adapté aux peaux sèches, aux peaux mixtes et aux peaux grasses.

Préparer son huile de démaquillage à base de macérât de pâquerette

Vous pouvez vous-même réaliser une huile de démaquillage à base de macérât de pâquerette en utilisant 3 ingrédients :

  • des pâquerettes fraîches,
  • l’huile végétale de tournesol,
  • des huiles essentielles de géranium rosat, de ciste, de lavande fine, etc.

Pour commencer la préparation, équeutez les pâquerettes fraîches afin de retirer leurs tiges pour ne garder que les parties fleuries. Faites sécher les fleurs de pâquerettes avant de les placer dans un bocal en verre de 50 ml ayant une fermeture hermétique. Ensuite, versez l’huile végétale de tournesol sur les fleurs sèches de façon à remplir le bocal. Refermez bien le bocal et recouvrez-le de papier kraft pour le faire chauffer en l’exposant au soleil durant 4 à 8 semaines.

Il est recommandé de secouer le récipient tous les 5 jours, pour assurer une bonne macération aux fleurs de pâquerette. Puis, au bout des deux mois, utilisez une passoire pour filtrer la préparation. Débarrassez-vous des fleurs de pâquerettes et renversez l’huile obtenue dans un flacon en verre muni de pompe. Vous pouvez ajouter l’huile essentielle de votre choix au macérât de pâquerette pour renforcer son action.

Bien utiliser le macérât de pâquerette pour se démaquiller

Pour utiliser le macérât de pâquerette pour démaquiller votre peau, appliquez quelques gouttes de l’huile sur le visage. Procédez par des mouvements circulaires sur le front, les paupières, les joues, le nez et le menton. Tout en faisant les mouvements, massez généreusement votre visage afin que l’huile le pénètre en profondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *