La maladie mentale a des impacts physiques, sociaux et financiers. Les personnes atteintes de maladie mentale rencontrent souvent des difficultés financières en raison de leur incapacité à conserver leur emploi. Les effets du trouble mental s’étendent parfois aux membres de la famille qui doivent assumer de plus grandes responsabilités. Focus sur les pires conséquences des maladies psychologiques.

L’affaiblissement général

La dépression est un problème psychologique très courant. Selon sa gravité et sa durée, elle peut avoir une incidence sur tous les aspects de la vie d’une personne. Une personne dépressive peut ressentir:

  • une perte d’appétit,
  • une diminution du désir d’interaction sociale,
  • une incapacité à travailler et à penser clairement,
  • une perte d’intérêt pour l’activité sexuelle.

Les effets physiques de la maladie mentale sont particulièrement apparents dans des conditions impliquant des accès de colère et un stress prolongé. Et les personnes atteintes de phobies, de délires et de troubles de l’humeur subissent souvent des périodes de stress prolongées. La dépression, les accès de frustration et le stress excessif peuvent affaiblir le système immunitaire. En outre, un état d’inquiétude et de peur persistant conduit parfois à une réduction de l’apport de sang au cœur. Dans ce cas, le trouble peut augmenter le risque de maladie coronarienne et de crise cardiaque. La solution pour éviter les maladies psychologiques est de consulter un psychologue comme sexologue-psychologue.be à temps.

Le retrait social

La maladie psychologique a des implications sociales pour les personnes atteintes de la maladie. Une femme qui se sent triste tout le temps évitera très probablement les événements sociaux. Un homme souffrant de paranoïa est susceptible d’éviter les contacts humains en raison de sa méfiance à l’égard des gens. L’isolement social est un phénomène fréquent chez les personnes atteintes de maladie mentale. L’anxiété sociale et l’évitement des interactions sociales sont le résultat de la peur du rejet. En effet, il arrive que les personnes souffrant de maladie psychologique fassent l’objet de moqueries de la part d’autrui. Alors, elles perdent toute confiance en soi et décident de s’isoler. Pour traiter un problème psychologique et rétablir l’estime de soi, il est préférable de se faire suivre par un psychologue à Bruxelles.

Les problèmes financiers et familiaux

Les effets du trouble mental ont un impact sur les membres de la famille. Un schizophrène incapable de générer des revenus, par exemple, comptera sur les membres de sa famille pour obtenir un soutien financier. Dans ce cas, il incombe aux membres de la famille de subvenir aux besoins financiers du ménage tout en s’occupant du parent/enfant souffrant de maladie mentale. Compte tenu de la charge supplémentaire qui pèse sur les membres de la famille, les services d’aide aux malades mentaux s’étendent souvent aux proches. De nombreux groupes de soutien existent pour aider les membres de la famille à faire face au stress et au défi de prendre soin de parents atteints de troubles psychologiques. Dans certains cas, les membres de la famille éprouvent un sentiment de culpabilité ou de colère vis-à-vis de leur proche malade. Alors, le conseil individualisé les aide à élaborer des stratégies d’adaptation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *